Les quartiers de Suhr

Mettre en oeuvre une politique de développement social urbain dans une petite commune

La commune de Suhr dans le canton d’Argovie compte environ 10 000 habitants dont 30% ne possèdent pas de passeport suisse. Dans les quartiers Sud de Suhr (Frohdörfli / Wynematte) le pourcentage est beaucoup plus élevé que dans les autres quartiers.

Au Nord, la commune possède une frontière avec la capitale du canton Aarau. Actuellement, Suhr connaît une effervescence sur le plan de l’urbanisme et le secteur qui se situe autour de la nouvelle gare est valorisé par de nouveaux bâtiments. D’ailleurs, de grands magasins tels Migros et Denner de même que La Poste quittent ce qui, jusqu’à présent, représentait le cœur du village pour y emménager.

P1040392

Cette ancienne maison de pasteur est devenue un lieu incontournable du quartier en attendant d’être détruite.

La méthode appelée « Développement du quartier de Suhr » et élaborée par le groupe restreint « Développement du quartier de Suhr » représente la base de toutes les activités au sein du projet pilote qui a démarré le 1er octobre 2016.

Cette méthode oblige à un « développement global du quartier » et en l’occurrence à « intégrer dès le départ dans cette stratégie les différentes zones de la commune de même que leurs acteurs ». Pour cela, toutes les démarches qui ont réussi – et qui, jusque-là, n’ont pas été réalisées dans les deux quartiers de Frohdörfli et Wynematte – doivent être transférables pour la situation de Suhr.

Cela exige d’agir en fonction des ressources et avec un raisonnement d’empowerment. Par conséquent, l’auto-détermination de l’individu et son autonomie se trouvent au premier plan de toutes ces activités. De tels procédés ne peuvent donc pas être provoqués ; ils doivent au contraire apparaître d’eux-mêmes. Cette méthode recommande de réaliser des démarches en grande transparence et en fonction des préoccupations des gens et non pas d’agir au moyen d’un catalogue défini de projets ou de mesures.

Grâce à ce procédé, le Conseil communal veut marquer le renforcement du local et l’intégration de l’engagement des habitants dans les quartiers.

20170714_155125
20170718_151145

“Par conséquent, l’auto-détermination de l’individu et son autonomie se trouvent au premier plan de toutes ces activités.”