Les quartiers de Pratteln

Pratteln, une ville, 3 quartiers

Pratteln est une commune du canton de Bâle-Campagne comptant près de 16000 habitants, reliée à Bâle par de nombreux moyens de transport. La proximité avec la ville et avec le Rhin a attiré de nombreuses industries. Pratteln est construit autour d’un joli centre historique. Dans les secteurs les plus éloignés du centre, secteurs parfois coupés du centre par des autoroutes ou des lignes de train, la situation est moins idyllique. Ces secteurs sont les lieux d’intervention du « développement de quartier » (quartierentwicklung).

Ces secteurs se nomment le Längi à 30 minutes à pied du Nord-est du centre, le secteur Rankacker/Gehrenacker à l’est et le secteur Aegelmatt/vogelmatt à l’ouest. 45 % de la population de Pratteln vit dans ces trois secteurs. Ces quartiers sont très denses et sont autant composés d’immeubles que de maisons familiales. Dans les trois quartiers, la population immigrée est de 60 % et le revenu médian très bas. Le vandalisme et les déchets urbains constituent des défis aussi importants pour la commune que l’isolation sociale ou les enfants non surveillés dans les quartiers.

Le secteur Aegelmatt/Vogelmatt est entouré d’une zone industrielle et d’une forêt (avec des chemins de randonnée).
Le secteur Rankacker/Gehrenacker est quant à lui coupé en deux par une ligne ferroviaire. La seule liaison entre les deux parties est assurée par un tunnel souterrain pour les piétons et les cyclistes. De l’autre côté le quartier est limité par une route très passante et une zone de détente.

Le Längi est quant à lui complètement coupé des autres secteurs de Pratteln par l’Autoroute A2. Il est plus proche de la ville voisine de Augst que de Pratteln. A l’exception d’une ligne de S-Bahn (RER), il n’existe pas jusqu’à aujourd’hui de moyen de transport qui le relie au reste de la commune. Dans le Längi, ce qui attire le plus l’attention est le nombre important d’enfants qui jouent dehors. 12 % de la population du Längi a en effet moins de 18 ans.

Dans les trois quartiers, il existe un groupe de coordination animé par le Quartierarbeit (travail social de quartier) et composé d’habitants. Il a pour objectif d’assurer un échange permanent entre la commune et la population et de mettre en place des projets participatifs d’amélioration du cadre de vie et de l’espace social. Ces groupes sont aussi responsables du choix des projets se déroulant dans chaque lieu de rencontre de quartier (Quartiertreffpunkten). Les fêtes de quartier annuelles permettent de créer de nouveaux contacts et de promouvoir le vivre-ensemble.

Le Quartierarbeit se préoccupe de la valorisation du cadre de vie en soutenant les gestionnaires de biens immobiliers et les propriétaires privés dans leur projet de rénovation en fonction des besoins des habitants.

“Le Quartierarbeit se préoccupe de la valorisation du cadre de vie en soutenant les gestionnaires de biens immobiliers et les propriétaires privés dans leur projet de rénovation en fonction des besoins des habitants.”