Le quartier du Port du Rhin à Strasbourg

Le Port du Rhin, un village entre 2 rives

Le quartier du Port du Rhin est un petit quartier de moins de 2000 habitants situé à l’une des extrémités de la ville, à l’est de Strasbourg ; en bordure du Rhin, il jouxte la frontière avec l’Allemagne et bénéficie de nombreux espaces verts (Jardin des 2 rives). Ce bout de territoire, très enclavé jusqu’à l’arrivée du tram, voisine avec le Port autonome qui représente une activité économique importante (300 entreprises et 13 000 emplois).

Cependant ce quartier est marqué par un fort taux de chômage et une grande précarité. En bordure de la zone habitée, fin 2008 s’est ouverte une aire des gens du voyage. La place de l’Hippodrome a été aménagée récemment et constitue la centralité de ce quartier ; de l’autre côté se trouvent un centre équestre et un grand chapiteau destiné à l’enseignement et à la pratique des arts du cirque ; tout autour émergent de nouvelles constructions dont la clinque Rhena, grosse structure hospitalière qui regroupe plusieurs cliniques. Le site désaffecté de la COOP qui abritait déjà des ateliers d’artistes,  racheté par la Ville, est en pleine restructuration et a vocation à devenir un pôle culturel d’envergure d’ici 2019. Ce quartier qui était coupé de la ville jusqu’à l’arrivée du tram connaît actuellement une évolution urbaine importante : le tram le relie désormais au centre-ville et à Kehl ; de plus une véritable extension de la ville se réalise autour de la ZAC (Zone d’Aménagement Concerté) Deux-Rives par le biais de la SPL (Société Publique Locale), déléguée par la Ville pour gérer l’urbanisation des bords du Rhin; la population devrait quasiment tripler en 10 ans.

Ainsi le quartier du Port du Rhin qui donne actuellement l’impression d’un petit village où tout le monde se connaît, est en voie de mutation : ce bout de ville est en plein développement urbanistique et l’un des enjeux est de réussir la jonction entre l’ancien et le nouveau quartier, notamment la rencontre des nouveaux habitants avec les habitants du quartier historique.

En 2009, le quartier a été marqué par les évènements violents de la manifestation lors du Sommet de l’OTAN : incendies de bâtiments publics et privés (douane, pharmacie, hôtel…). Les habitants traumatisés ont manifesté à leur tour pour mieux se faire entendre sur les projets concernant leur quartier. Les formes de concertation se sont multipliées par le biais des réunions publiques, des ateliers territoriaux de partenaires, du conseil citoyen, des relais associatifs. Cependant les habitants du quartier historique nécessitent une attention spécifique en rapport avec leur quotidien : faibles revenus, difficultés sociales, logements mal isolés, délinquance, difficultés à trouver un emploi et le quartier est classé QPV (Quartier prioritaire de la Politique de la Ville).

“Le quartier du Port du Rhin qui donne actuellement l’impression d’un petit village où tout le monde se connaît, est en voie de mutation .”