Le quartier Haslach à Freiburg

Haslach, un quartier « soziale Stadt »

Haslach est un quartier de Freiburg constitué de 4 districts : Egerten, Gartenstadt, Schildacker et Haid.

Egerten et Gartenstadt représentent le centre névralgique de cette partie de la ville en raison des nombreux points de vente, des écoles et de la piscine. C’est aussi là que se situe la partie vieille ville. La zone urbaine Gutleutmatten, qui se situe à la limite de Haslach, représente un lieu important de développement en raison des 500 logements qui y sont prévus pour environ 1300 personnes.

La partie Gartenstadt imprègne le visage de la ville d’une marque plus ancienne avec ses bâtiments classés apparus entre 1914 et 1928 d’après le modèle anglais (Howard) et qui constitue une zone résidentielle avec jardins et espaces verts. Mais la construction de la Gartenstadt n’a pas suffi à répondre à l’augmentation de la population, ce pourquoi sont apparus d’autres complexes résidentiels pour des familles ouvrières dans les années 20 et 30. Ces logements ont été massivement attribués à des familles pauvres et constituent en soi une contradiction qu’on reconnaît encore aujourd’hui.

Le district Schildacker est un quartier très commercial. Il s’y trouve majoritairement des entreprises de service, de production, et de nombreux petits commerces. Un peu plus loin se trouve aussi le bureau d’accueil pour réfugiés. La zone ECA (Economic Cooperation Administration) représente le plus fort des logements dans le quartier, ainsi que les maisons multifamilles installées dans l’après-guerre pour répondre aux besoins de logements. La zone ECA est actuellement démantelée pour être remplacée par de nouveaux immeubles et gagner le double d’espace locatif.

Gartenstadt_Englerplatz_5_KN
sdr

“Travail en coopération avec les services sociaux et développement d’un concept d’action intégrée par le bureau de quartier.”

Le district Haslach-Haid répond lui aussi à cette forme en deux parties : d’une part, il est marqué par de nombreux logements types maisons mitoyennes. D’autre part, Haid-Ost constitue un quartier plus commercial avec une grande diversité d’entreprises. En raison de la ligne de FRET, Haslach-Haid est plutôt séparé du reste du quartier Haslach. Pour cette raison, une association de citoyens tente d’obtenir par la Ville de Freiburg une reconnaissance en tant que quartier à part.

Haslach est un quartier très hétérogène avec des parties bourgeoises et calmes, mais aussi des zones plus pauvres et ségréguées. Mais dans l’ensemble, le lien social est fort dans le quartier, et dans les zones plus pauvres, l’intégration culturelle se fait aisément au quotidien. En outre, le quartier est doté de bonnes infrastructures en ce qui concerne les écoles, les loisirs et les achats.

Ce qu’il y a de particulier avec le travail de l’association de voisins Nachbarschaftswerk e.V. d’Haslach, c’est qu’il se fait dans le cadre du programme du Land « Die Soziale Stadt » (la Ville sociale), puisque certains logements manquent cruellement d’équipements et d’entretien.

Le travail se fait en coopération étroite avec les services sociaux et les initiatives locales pour l’emploi. Ainsi, on se concentre d’une part sur le développement du quartier d’un point de vue culturel, mais on apporte d’autre part aussi une assistance concrète aux particuliers et aux familles.

De plus, le bureau de quartier a développé un concept d’action intégrée. Les professionnels des différents secteurs travaillent en coopération renforcée et garantissent la circulation d’informations, pour adresser rapidement les évolutions du quartier. Ils travaillent ensemble sur des projets et mesures communs, pour atteindre une amélioration des situations économiques et sociales des habitants du quartier.